(Extrait) «En France, nous consommons des viandes halal sans en avoir conscience»

L’essayiste Gabriel Robin estime que le vrai scandale du séparatisme islamiste n’est pas celui de la question des rayons communautaires dans les supermarchés. Mais la viande halal est marché juteux, alimenté sans le savoir par de nombreux consommateurs.
En France, en 2019, on consomme 89 kg de viande par an, en recul de 0,8 % sur un an.

Si l’abattage sans étourdissement préalable n’est autorisé qu’à titre dérogatoire en France, il est aujourd’hui presque devenu la norme.

Gabriel Robin, Le Figaro, le 22/10/2020

Dès 2012, les chiffres officiels disaient que l’abattage rituel était en passe de devenir la norme aussi bien pour les ovins que les bovins.

« Les consommateurs achètent de la viande abattue selon des normes religieuses qui leur sont étrangères sans en être informés, notamment dans les produits transformés qui utilisent du «minerais de viande».« 

Anne de Loisy, Bon appétit, Presses de la Cité, février 2015

Actuellement rien n’est prévu par le gouvernement pour informer sur le type d’abattage des produits que les consommateurs achètent et les revenus qui en résultent restent nébuleux.

Au Danemark, l’étourdissement est la règle. Entrée en vigueur le 17 février 2014 au Danemark, une loi oblige à étourdir les animaux avant de les abattre, interdisant de facto les abattages selon les traditions juives et musulmanes (France 24)

Lire l’interview complète de Gabriel Robin.

Laisser un commentaire