Bouches-du-Rhône: Un détenu « dangereux » s’évade à moto lors d’une autorisation de sortie

Cela fait 10 ans que cet individu est derrière les barreaux. Il était censé y passer 8 ans de plus. Jeudi, à la Prison d’Arles, il a obtenu une autorisation de sortie auprès du Juge d’application des peines, pour refaire ses papiers d’identité.

L’occasion était trop belle! Pas menotté, et escorté par deux travailleurs sociaux (CPIP), l’homme a été « récupéré » tel un colis de Noël par un complice à moto sur le parking du supermarché Leclerc jouxtant la prison, a enfilé son casque et a filé dans la nature.

Cet homme, selon les informations du syndicat pénitentiaire des surveillants, était – je cite « borderline » et « dangereux » – puisque classifié « Escorte 2 » (NB: échelle qui en compte quatre). Il avait notamment jeté de l’huile sur un co-détenu, ce qui avait allongé sa détention (Midi-Libre). De ce fait, il avait peut-être peur de se friter à sa sortie de prison?

Laisser un commentaire