(Vidéo) Quand Jean-François Delfraissy change d’avis à deux jours d’écart sur le troisième confinement

Le Professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil Scientifique contre le Covid19, a réussi l’exploit de changer d’avis (ou plus plausiblement on lui a fait changer d’avis) sur le sujet d’un troisième confinement, même s’il s’en défend (voir vidéo). D’une décision « urgente » et de « semaine un peu critique » lors de son passage à BFMTV (où il a également jugé l’opinion d’Olivier Véran que tous les français seraient vaccinés d’ici l’été irréaliste), on est passé à un tout autre discours seulement deux jours plus tard, comme par magie « diabolique ».

Les déclarations exactes de Delfraissy à BFMTV le 24/01/2021 sont les suivantes :

« Il faudra probablement aller vers un confinement » dont les conditions relèvent d’une « décision politique », pour faire face aux variants du coronavirus qui « changent complètement la donne » . « Il y a urgence (…) Plus on prend une décision rapide, plus elle est efficace et peut être de durée limitée. On est dans une semaine un peu critique »

Jean-François Delfraissy, sur BFMTV

A la une de Libération, il déclare que la France n’est pas « dans l’extrême urgence » et qu »On n’est pas à une semaine près ». L’efficacité est tombée à la trappe !

Le pauvre homme a dû sortir les rames pour expliquer qu’on l’avait mal compris. Ou trop bien compris peut-être ?

Laisser un commentaire