Pour Hervé Le Bras, les jeunes immigrés africains viennent en Europe non à cause de la misère mais par « goût de l’aventure »

Le démographe français (de gauche), chercheur émérite à l’Institut national d’études démographiques, Hervé Le Bras, 77 ans, justifie sur le plateau de CPolitique (France 5) l’arrivée massive de jeunes africains en France par les « rites initiatiques » et le « goût de l’aventure ». Et tout ça avec un sourire béat. Et les européens dans tout ça ? Effrayant.

Laisser un commentaire