L’Etat n’achète toujours pas ses masques FFP2 en France!

La Société Nordiste située à Bondues (Nord), Macopharma, a relancé sa production de masques FFP2 depuis 1 an et attend en vain les commandes de l’Etat.

« Economie oblige », la France achetait son « tiny stock » (NDLR: minuscule stock) de masques en Chine jusqu’en 2020. Comble du comble, la première région touchée par le virus SARS-CoV-2 fut Wuhan, haut lieu de la fabrication de masques. Face à un besoin immédiat, l’Etat français fit alors soudainement les yeux doux à l’Industrie française en particulier à l’industrie textile ou à d’anciens partenaires fabricants de masques.
Ce fut le cas par exemple pour Macopharma, qui vendait ses masques à la France lorsque Mme Roselyne Bachelot était Ministre de la Santé. Ces yeux doux n’auront duré que quelques mois. Aujourd’hui, le stock mondial de masques est revenu à flot et l’Etat laisse tomber toutes ces entreprises comme des vieilles chaussettes.


Une montée en puissance


En début de crise sanitaire, Yvan Malépart, PDG de Macopharma, n’a pas réfléchi un seul instant: le monde entier cherchait des masques, il en a produit tant et plus sans aucune garantie, il a recruté 150 personnes en CDD sur ses fonds propres; c’était pour lui humain et vital!
Il a alors remis ses outils de production « en ordre de bataille » et la qualité fut au rendez-vous : matières premières qualitatives, issues des pays Européens, avec un produit fini immédiatement disponible. Aujourd’hui, l’Etat passe de nouveau commande en Chine alors qu’il nous rabâche les bienfaits du « made in france » à longueur de journée.


Macopharma attend toujours après d’Olivier Véran

L’Etat n’a donné aucun signe de vie à Macopharma comme si, pense-t-il peut-être, la vaccination allait éradiquer le virus à la fin du mois août 2021 et comme si le stock d’État ne serait à nouveau pas renouvelé. La précédente (amère) leçon n’aurait-elle pas suffit?

Macopharma vend donc ses masques aux Etats-Unis, au Brésil, au Canada, en Espagne, en Russie mais pas encore en France. Allez comprendre!

Laisser un commentaire