(Video) Ce russe a toujours le statut de réfugié en France malgré 4 condamnations dont une pour apologie du terrorisme

La Cour Nationale du droit d’asile et le Conseil d’Etat viennent à eux deux d’infliger une véritable humiliation à l’image de notre pays. Un russe « d’origine tchétchène », qui réside dans la région niçoise, conserve son statut de migrant acquis le 25 août 2011 puis que lui avait retiré l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA). La décision était motivé par ses 4 condamnations, entre 2011 et 2016, y compris pour des faits d’apologie du terrorisme, le 18 février 2015.

L’affaire revient maintenant à la Cour de Cassation, qui décidera si l’individu peut ou non rester en France. Voici ci-dessous une capture d’écran du site spécialisé Dalloz qui fait le compte-rendu de cette décision de Justice:

Un commentaire

  1. C’est impossible de continuer ainsi.
    Au nom d’une justice invisible et totalement dévoyée ils démontent l’image de la France.
    Un étranger qui se permet d’insulter la France sur le s national dout être puni, comme le serait un ressortissant français.

Laisser un commentaire