Des photos personnelles de policiers placardés dans une cité sensible d’Épinay-sur-Seine

A Epinay-sur-Seine, des photos personnelles dérobées sur Internet à des policiers locaux non floués ont été placardés de nuit dans un hall d’immeuble des quartiers sensibles de cette ville de Seine-Saint-Denis. Une pratique d‘intimidation inacceptable dénoncée par plusieurs syndicats de police.

Ainsi, pour le représentant d’Unité SGP police FO 93, Erwan Guermeur: «Ce sont clairement des menaces qui ne sont même pas déguisées, par ailleurs».

«Ce que je veux c’est juste que mon travail soit reconnu, quand j’interpelle des mecs pour des faits, j’aimerais qu’ils soient condamnés derrière (…) Les policiers n’ont pas peur» mais «être policier en France aujourd’hui, c’est être une cible»

Erwan Guermeur, syndicaliste policier de SGP Police, au Figaro, 15/04/2021

La proposition de loi sur la sécurité globale criminalisant la diffusion à des fins malveillantes les forces de l’ordre a été votée à l’Assemblée nationale: 75 voix pour, 33 contre.

Laisser un commentaire