Primaire à droite: un sondage sinon rien

Comment se déroulera la Primaire de la Droite en vue de l’élection présidentielle de 2022, si elle a lieu? Car, au sein du parti, les partisans du Président des Hauts-de-France Xavier Bertrand – qui, rappelons-le, a quitté « définitivement » les Républicains le 11 décembre 2017 – ne souhaitent pas cette primaire, synonyme pour eux de divisions.


Départage ou candidat naturel?

C’est Jean Leonetti, maire d’Antibes Juan-les-Pins qui a été désigné pour imaginer ce qui s’appelle un système de « départage » qui devrait déboucher par une position officielle du Parti, juste avant le congrès de celui-ci, le 25 septembre 2021.

«Il faut faire une primaire très différente de la dernière fois (NDLR: en 2016), une primaire de coopération et non de confrontation. Le fait qu’un soit désigné ne veut pas dire que les autres sont exclus d’une capacité à faire un gouvernement d’union qui nous permette de faire gagner nos idées

Jean Leonetti, sur France Inter

Le 30 août, l’institut IFOP lancera un sondage auprès de 15.000 sympathisants de la droite et du centre, autour de deux questions: quels candidats souhaitez vous porter nos couleurs parmi ceux qui se sont déclarés et comment jugez-vous l’utilité d’une primaire?
Si au moins une de ces deux questions ne penchent pour l’option Xavier Bertrand, que fera-t-on du résultat de celui-ci? Mystère et boule de gomme.

2 commentaires

  1. Xavier Bertrand a fait lui même son vote en se lançant seul comme si il avait été élu.
    Il faut que chacun sache qu’il représente à lui seul son propre camps et qu’il n’est soutenu, ni en accord avec aucun. Je dis cela car il y a des français qui peuvent ne pas savoir car éloigné de la Politique mais citoyen de coeur.
    Il faut une primaire et je rejoins Jean Leonetti dans ses propos :  » Le fait qu’un soit désigné ne veut pas dire que les autres sont exclus d’une capacité à faire un gouvernement d’union qui nous permette de faire gagner nos idées ».
    Soyons unis et forts pour gagner face à la machine LREM et ses mensonges, retournages de veste, promesses non tenues et abandons permanents.

  2. Je pense honnêtement que Xavier Bertrand est le seul capable de battre Macron. La team LR fera un excellent gouvernement pour la France

Laisser un commentaire