AccueilIslamVoile islamique1 appli de rencontre musulmane propose de payer les amendes anti-burkini

1 appli de rencontre musulmane propose de payer les amendes anti-burkini

Le burkini n’en finit pas de faire des vagues en France. Récemment, c’est une application de rencontres communajutaire entre musulmans «Muzz», qui a relancé la polméique. En effet, elle propose sur son interface aux femmes de porter la tenue islamique qu’est le burkini en se chargeant de régler les amendes qu’elles encourent (jusqu’à hauteur de 25.000€), le cas échant. Car certaines villes ont pris des arrêtés d’interdiction dans certaines nombreuses piscines municipales ainsi que des plages. Ces arrêtés ont été confortés par une décision du Conseil d’Etat le 21 juin 2022 (PDF).

«Beaucoup de femmes musulmanes devront faire un choix injuste – échapper à la canicule en nageant en bikini, ou payer une amende pour avoir choisi une tenue modeste. C’est injuste»

L’application de rencontres musulmanes « Muzz« , Juillet 2022

Une démarche interdite

Le ministère de l’Intérieur a saisi la Justice pour faire interdire cette pratique de payer les amendes, qui est contraire à l’article 40 de la loi de 1881, sanctionnant la prise en charge financière des amendes de manière « publique ».

Pourquoi ne pas tout simplement interdire ce site aux liens évidents avec l’idéologie islamiste? C’est ce que suggère Gilles Platret:

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :