AccueilSociétéJusticeVictime de squatteurs, le proprio devra payer 100.000 € de facture d'eau

Victime de squatteurs, le proprio devra payer 100.000 € de facture d’eau

À Saint-Ouen, un retraité âgé de 86 ans se battait depuis plus de quatre ans pour obtenir l’expulsion des squatteurs de son logement. Le 10 août 2022, il s’imagine que c’est la fin du calvaire pour lui, car ses occupants illégaux s’en vont. Seulement, l’immeuble est saccagé, les meubles sont en ruine, parsemés de rats, d’odeur d’urine, de détritus, ainsi que de cadavres de bouteilles. Pour couronner le tout, une facture Véolia d’un montant de 97 852,22 € attend le propriétaire.

En mai 2018, sa dernière locataire partie, l’octogénaire pensait pouvoir vendre son bien en toute quiétude, bien qu’il avait acquis en 1977 (180 m2 sur 2 étages). Hélas, des squatteurs étaient arrivés dans l’entrefaite.

Le propriétaire prend alors les devants et prévient Veolia de la situation en juin 2018. Il demande que l’eau soit coupée. C’est une fin de non recevoir de la part du géant Veolia qui a l’interdiction de couper l’eau d’une résidence principale en référence aux lois « Brottes » et « engagement et proximité ». Dans le cas des squatteurs, c’est un vide juridique…


Un an de calvaire et une vie de tourments

Pour l’ancien commerçant, un « malheur n’arrive jamais seul », il a du s’occuper de sa femme, rescapée d’Auschwitz et lourdement handicapée. Il a subit la lenteur de la police car il s’est écoulé plus d’un an entre le moment où la justice ordonne au locataire de quitter les lieux et sa mise en application…Et pour couronner le tout, l’assureur Axa avait résilié son contrat d’assurance habitation en mars 2022 car les « mesures de sécurité ne sont pas réunies ». Rapelez-vous, ce même assureur refusait de dédommager les restaurateurs lors du Covid. Relisez bien vos contrats car pour Axa, le Covid, c’est niet et les squatteurs, c’est niet.

D’après nos collègues du Parisien, Véolia réfléchirait à un étalement de la dette ou à un abandon partiel à condition de prouver qu’il y a « une fuite avec écoulement en terre«  autrement dit, si c’est la vengeance des squatteurs d’avoir volontairement fait couler l’eau, le retraité n’aura que ses yeux pour pleurer! (Marie-France)

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 1

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :