Elon Musk: le nouveau chouchou de Trump!

Trump avec son chouchou, Elon Musk

Ce samedi 30 mai à 21h22 (heure française), le monde entier a pu assister en direct au premier vol de la fusée Falcon 9 avec à bord de la capsule Crew Dragon deux astronautes américains : Bob Behnken et Doug Hurley. Ils ont décollé du centre spatial Kennedy à Cap Canaveral en Floride. 18 heures plus tard, ils ont rejoint la Station Spatiale Internationale pour retrouver l’Américain Chris Cassidy et les Russes Anatoli Ivanichine et Ivan Vagner. Les 2 astronautes américains stars devraient rester jusqu’en août dans la Station Spatiale.


SpaceX: 1ère entreprise privé à envoyer des astronautes dans l’espace!

Depuis neuf ans, tous les astronautes de l’ISS étaient partis de Baïkonour à bord des différentes fusées Soyouz et la Russie prospérait dans le domaine spatial. C’est désormais la fin de cette ère! En effet, c’est la première fois de l’histoire qu’une entreprise privée, SpaceX, envoie une capsule avec des astronautes dans l’espace! Adieu scaphandres lourds et affreux du passé, bienvenue à la classe spatiale internationale avec arrivée en Tesla, smoking de l’Espace et écrans tactiles pour un décollage spatial! Elon Musk, PDG de Space X crée en 2002, souhaite développer le tourisme spatial avec les codes du marketing terrestre. Son objectif est de diminuer les coût et d’augmenter la fiabilité de l’accès à l’espace d’un facteur de 1 à 10!
Cette avancée technologique, même Boeing, entreprise spécialisé dans l’aéronautique depuis 1916, et lui aussi chargé par la Nasa d’acheminer des astronautes vers l’ISS, avait raté son vol d’essai à vide l’an dernier avec sa capsule Starliner. SpaceX a devancé Boeing!
Après cet exploit technologique et humain de samedi, Elon Musk, heureux de cette réussite inouïe, s’exprime émerveillé :

« J’ai du mal à parler, cela fait 18 ans que nous travaillions avec cet objectif. J’ai du mal à croire que c’est arrivé« 

De son côté, Donald Trump, admiratif devant ce spectacle déclare :

« Le lancement d’aujourd’hui démontre que l’avenir appartient à l’industrie spatiale privée » (…) «Cette puissance, cette technologie, c’est incroyable» (…) « les Américains poseront prochainement le pied sur Mars et que les Etats-Unis disposeraient bientôt des «armes les plus extraordinaires jamais imaginées»


La guerre technologique pour la conquête spatiale entre la Russie et les Etats-Unis est déclarée

Grâce à un homme, Elon Musk et son équipe (6000 personnes), l’image de l’Amérique pour la conquête spatiale est enfin redorée. Cette indépendance Américaine a de quoi redonner le sourire au Président Américain qui subit encore de plein fouet la mauvaise gestion de la crise du coronavirus et, comme si cela ne suffisait pas, une médiatisation mondiale des émeutes autour de la douloureuse mort de George Floyd, tué par un policier blanc, qui pourrait, elle aussi, venir rebattre les cartes de sa future élection dans cinq mois.

La philosophie d’approche diffère ente la Russie et les Etats-Unis. Quand d’un côté aux Etats-unis, le président américain rétablit le National Space Council en 2017, Vladimir Poutine, se concentre sur son armée de terre avec des missiles high-tech hypersoniques. Cette première mondiale rend évidemment jaloux les russes qui feignent de comprendre cette « hystérie » face à cet événement. Bien sûr, ils tenteront de répondre à cette offensive technologique l’année prochaine, mais le spectacle, c’est SpaceX qui l’a donné en premier! En 2014, après l’échec de SpaceX, le patron de l’agence spatiale russe, Dmitri Rogozine, avait suggéré aux Etats-Unis d’acheter un trampoline. Ce à quoi a pu répondre Elon Musk lors d’une conférence de presse: « Le trampoline fonctionne ». Une belle revanche!


Donald Trump récupère pour son compte le succès de SpaceX

Ce nouveau patriotisme technologique américain est un atout majeur dans la campagne électorale de Donald Trump. La stratégie politique dans la quête du spatial sera un des sujets de sa campagne. D’ailleurs le slogan “Launching America” pourrait lui convenir comme un gant!

L’intelligence de SpaceX, c’est de développer une technologie ré-utilisable. Au delà de construire des lanceurs, des moteurs et des vaisseaux par ses propres moyens, ce qui réduit grandement les coûts, la société californienne a réussi après plusieurs échecs a faire un ré-atterrissage de sa fusée dans l’Océan Atlantique grâce à des parachutes surpuissants. C’est à la fois génial sur le plan écologique et sur le le plan financier! La NASA ayant donné 3 milliards de dollars à Space X pour six allers-retours vers l’ISS, avec quatre astronautes à bord, la gestion de cette entreprise devra être rigoureuse, mais cela c’est sans ignorer les talents d’Elon Musk en matière de gestion, qui, tout jeune il créait et revendait ses sociétés dont la plus connue fut Paypal.

Néanmoins, quelques concurrents privés pointent le bout de leur nez, Virgin Galactic (Richard Branson) et Blue Origin (Jeff Bezos) en tête, qui développent des vaisseaux capables d’envoyer des passagers privés, pendant quelques minutes, juste au-dessus de la frontière de l’espace, moyennant la somme rondelette de 250.000 dollars.
Mais devant un tel coup de comm’, il leur sera difficile de rivaliser. Avant de mourir sur Mars, comme il le souhaite, Elon Musk, avec ses 27.000 projets à l’heure, n’a pas fini de faire tourner la tête au monde entier!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s