François Baroin dans le JDD sur les municipales et l’échec du gouvernement sur le Covid19 (07/06/2020)

François Baroin, le maire de Troyes dans l’Aube depuis 1995 et président de l’association des maires de France jusqu’en novembre 2021 s’est livré au Journal du Dimanche le 7 juin 2020 dans un interview intitulé « La droite en termine avec un long cycle de défaites ». Il y est question des municipales remportées par la droite, première force politique municipale (56% des communes de + de 9000 habitants), mais aussi la défaillance de l’état central dans la crise du Covid19.

Nous vous en proposons les morceaux choisis:

Le 23 septembre 2020, François Baroin doit publier un livre de réflexions politiques aux Editions de l’Observatoire. Celui auquel on prête des ambitions présidentielles botte en touche: « J’espère qu’il nourrira le débat des idées de ma famille politique, dit-il. Mais la question de l’incarnation, c’est un autre sujet. Ce n’est pas ce rendez-vous-là. (…) « Quelle que soit ma décision, je clarifierai mes intentions à l’automne ».


Arroseurs arrosés

Concernant les mauvais scores des candidats municipaux d’En Marche, notamment dans les grandes villes (seuls 1,7% de conseillers municipaux élus au total), contrairement au succès des Républicains, il estime que:
« C’est un échec sévère pour le parti du Président, qui avait abordé cette échéance avec beaucoup de certitudes. Il mesure désormais le peu d’intérêt que les électeurs lui portent. »

Et plus loin, d’affirmer que les ralliements des personnalités locales LREM aux listes LR étaient la seule alternative à leur disparition du paysage politique: « Les candidats d’En Marche, pour essayer d’exister, sont contraints de s’allier à ceux qui les ont battus. »

« Jamais, depuis 1958, un parti présidentiel n’avait eu un aussi faible enracinement local, c’est-à-dire avec le pays tel qu’il est ».

C’est à l’image de ce qu’a vécu Gérard Collomb (voir notre article sur les élections à Lyon) : « Le voir traité de traître par ceux qui ont quitté leur parti à l’époque pour le suivre dans cette démarche… c’est un peu l’histoire des arroseurs arrosés pour LREM! »


L’échec du pouvoir et les maires en première ligne dans la Guerre face au Covid19

Du côté des propositions, Baroin, en bon représentant des maires qu’il est, et avec le credo de l’efficacité locale à la bouche, suggère au président de donner un coup d’accélérateur à la décentralisation :
« Macron doit acter la fin d’un schéma ultra-centralisé qui a montré son impuissance lors de la crise du Coronavirus. Il a l’opportunité de se saisir de ce grand chantier, peut-être le seul de son mandat utile pour le pays. »

Enfin, le poulain de Jacques Chirac considère que la gestion de la crise du Covid19 a été un « échec incontestable« . Il regrette de ne pas avoir eu de commandement clair pour la logistique (en évoquant la question des masques) pour la distribution desquels « une très grande partie du secteur de la santé a été mis de côté par le gouvernement ».

Concernant la vie du parti les Républicains, Baroin se veut œcuménique: « Cette dynamique va conforter la reconstruction de notre parti engagée par Christian Jacob ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s