La députée LREM Yaël Braun-Pivet pulvérise les membres du gouvernement dans le Canard Enchaîné

Dans des indiscrétions du Canard Enchaîné du mercredi 26 août 2020, on voit toute la détestation qui existe entre la députée LREM, Yaël Braun-Pivet, 49 ans, une socialiste de longue date, qui a rejoint le parti En Marche! à l’automne 2016, et ses petits camarades du gouvernement Castex. Si c’est une forme de jalousie, elle qui espérait un poste de ministre, elle a une forme assez extrême. Et quand on lit ces propos, on se dit que même dans l’opposition, on n’est pas aussi dur avec ceux qui entourent le Président.


Le cas Castex

La présidente de la commission des Lois à l’Assemblée nationale a la nostalgie d’Edouard Philippe, par rapport à Jean Castex, qu’elle juge « plus mesuré, plus posé » et pointe, visiblement, une certaine arrogance chez l’actuel premier ministre qui contrairement à Edouard Philippe, qui «animait cette majorité avec plus d’humilité».
Plus loin, elle charge au bazooka l’homme du Languedoc-Roussillon avec lequel elle dit, toujours selon le Canard, avoir « du mal avec quelqu’un qui se dit chef de la majorité et qui, la veille, était LR ». Peut-être le syndrome du « Qui a trahi un jour, trahira toujours? »

Gérald Darmanin, autre personnalité venue de la droite, mais qui a trahi depuis plus longtemps, en prend pour son matricule: «C’est quand même spécial de nommer à la tête des flics quelqu’un qui est visé par une enquête de police.» L’intéressé appréciera.


« Tout faux depuis le début » et vrai-faux départ

Sur le novice du gouvernement, Eric Dupont-Morreti, elle n’est pas plus tendre: « Il a tout faux depuis le début, il ne tiendra pas longtemps. Autant que je me prépare ». Il faut dire qu’elle, avocate de formation, rêve de ce poste de Garde des sceaux à la place du Nordiste.

François Bayrou, dont l’Elysée a d’ores et déjà préparé l’opinion à ce qu’il devienne haut-commissaire au Plan, sera certainement ravi de lire le portrait dressé de lui dans le Canard: «Il a été viré [du gouvernement, NDLR], alors qu’il n’était pas mis en examen ; maintenant qu’il est mis en examen, il pourrait revenir comme haut-commissaire, et cela ne choque personne (…) Je me suis engagée en politique, et à En marche !, sur les questions de probité. Si l’on veut renouer le fil avec nos concitoyens, ce n’est pas ainsi qu’on y arrivera». Celle qui rêvait en 2019 de faire de la politique autrement déchanterait-elle?

On suggérera à Yaël Braun-Pivet, de faire attention, car de « En Marche! » à « En Marge », il n’y a qu’une syllabe d’écart, et elle peut être vite rempalcée!

Laisser un commentaire