Oyonnax: 8 heures de violences contre la police et les pompiers en plein confinement

Le confinement ne stoppe pas les cons finis. Vendredi soir à Oyonnax (Ain), dans le quartier de la Plaine, des racailles ont semées la destruction et la désolation. Trente poubelles sont été incendiées, ainsi qu’énormément de mobilier urbain détérioré et au moins six voitures incendiées. Deux appartements ont commencés à prendre feu avant les pompiers n’intervienne, sous protection policière.

Des tirs de mortiers de feux d’artifice et des cocktails Molotov ont été dirigées vers les 35 policiers et gendarmes venus de Valserhône (à 30 km) et de la BAC de Bourg-en-Bresse (à 58 km). Parmi ceux-ci, 3 d’entre eux ont été blessées, dont un qui s’est vu prescrire une Incapacité Totale de Travail (ITT) de 30 jours. Par ailleurs, simultanément, un feu d’artifice a également été tiré à proximité de la prison de Bourg-en-Bresse et son origine reste, pur l’heure, inconnue. 

La réaction du chef des députés Les Républicains Damien Abad, élu sur ce territoire, sur sa page Facebook est cinglante:

« Maintenant y en a marre des tirs de mortiers et des scènes inadmissibles tous les soirs sur Oyonnax. Pendant que tout le monde respecte le confinement, d’autres se permettent de semer la zizanie. Maintenant ça suffit, on ne peut tout tolérer. Je demande au commandant de police, aux services de l’Etat et au ministère de l’Intérieur d’agir. AGIR vite et fort, et s’il le faut, je demanderai au ministre de l’Intérieur de venir sur place. »

Damien Abad, député LR de la 5e circonscription de l’Ain

L’opposant au maire Julien Martinez a lui aussi publié des vidéos:

Les images spectaculaires des évènements de la soirée ont essaimées sur les réseaux sociaux. Si les premières hostilités contre la police ont commencés dès 18h30, le calme n’est revenu que vers 2h30 du matin. De CRS seront envoyés ce week-end pour sécuriser les habitants. Pour une habitante cité par Le Progrès: « Cela jette une nouvelle fois le discrédit sur tout le quartier »

Laisser un commentaire