audrey pulvar electorat le pen rechauffement climatique Tetiere
  • Temps de lecture du texte - de:1minute • Partage autorisé en copiant le nom du site

L’audacieuse adjointe d’Anne Hidalgo, Audrey Pulvar explique le fait que le vote populaire ait basculé de la gauche vers le Rassemblement National est lié au « réchauffement climatique ». Il faut l’entendre pour le croire !

Laisser un commentaire