AccueilSociétéCancel CultureStéphane Sitbon, la gauche woke à la tête des programmes télés de...

Stéphane Sitbon, la gauche woke à la tête des programmes télés de l’audiovisuel public

Connaissez-vous Stéphane Sitbon-Gomez, 34 ans? Vous devriez, surtout si vous payez une redevance télé. Il s’agit du directeur des programmes de France Télévisions depuis septembre 2020. La présidente du groupe France Télévisions Delphine Ernotte l’a engagé à 27 ans comme directeur de cabinet, par l’intermédiaire du communicant Denis Pingaud, très proche des écologistes.

Passé par Sciences-Po, il est titulaire d’un master en affaires publiques de l’Institut d’études politiques de Paris. Politiquement, il fait sa première campagne auprès de Noël Mamère dès le lycée. Puis, il fut l’ancien conseiller de Cécile Duflot, ministre du logement EELV du gouvernement Hollande, et directeur de campagne de l’écologiste Eva Joly. Homme de l’ombre, quand il apparait dans la lumière, c’est pour expliquer qu’il faut faire de l’Aïd el-Kebir et de Yom Kippour des jours fériés.

A ce titre, il est «un enfant de l’écologie politique radicale» selon L’Express. Et il est comme un poisson dans l’eau à la télévision, où la Charte d’engagements des médias en faveur de l’environnement les contraint à parler d’écologie le plus possible, et notamment du réchauffement climatique. Quitte à oublier d’autres sujets.


Une ligne 100% woke

C’est Stéphane Sitbon-Gomez qui décide de diffuser ou non des séries et films avec de vrais morceaux de racisme systémique, d’oppression blanche patriarcale cis-normée, ou d’improbables nazis blancs qui font la chasse à des musulmanes voilées inclusives.

C’est lui qui programme récemment un téléfilm adapté du livre de Marc-Olivier Fogiel sur la Gestation pour autrui (pourtant interdite en France) suivi d’un vrai-faux « débat » où parmi les invités et les journalistes, tout le monde est « pour », à une voix près.

C’est encore lui qui peut arrêter une émission populaire comme la Maison France 5 du jour au lendemain, sans explication à son animateur (mâle blanc de plus de cinquante ans).
En somme, il ne fait pas de propagande, il incarne la propagande progressiste contemporaine. Et le tout avec vos impôts !

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de vote(s): 127

Soyez la première/le premier à voter

Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :