A Hong Kong, le communisme a pris ses opposants en vilaine grippe!

Mouvement des parapluies, 29 Septembre 2014

Les principaux représentants de la lutte pour la démocratie ont été arrêtés dans la région administrative autonome de Hong Kong pour avoir participé à des marches autorisées et non autorisées.

Au total, ce sont 14 hommes et femmes qui ont été emmenées par la Police. Parmi eux, des avocats, un patron de la presse d’opposition, Jimmy Lai, 71 ans, font partie des militants entravés par le gouvernement de Carrie Lam qui est toujours sous influence grandissante des communistes Chinois. (RFI)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s