Le Brésil ou les oubliés du Covid-19!

Un cimetière à ciel ouvert près de São Paulo

Si la Bossa Nova est caractérisée par son rythme lent et envoutant, la pandémie du Covid-19 lui préfère la vitesse de la Samba pour contaminer le pays. Les chiffres sont alarmants, d’autant plus qu’ils sont largement contestés: 30.000 morts au minimum.


Le pic de l’épidémie n’est pas encore prévu et le confinement est très difficile à mettre en place surtout dans les favelas (« bidonvilles » en portugais), qui regroupaient, selon le recensement de 2010, 11,5 millions de Brésiliens. Actuellement, plus de 539.000 cas de covid-19 sont recensés dans le pays, soit le deuxième pays le plus touché derrière les Etats-Unis (Données Google).

L’extravagant président Jair Bolsonaro a largement sa part de responsabilité dans cette crise. Il a quand même réussi à renvoyer 2 ministres de la santé (Luiz Henrique Mandetta, viré le 16 avril, puis Nelson Teich, le 15 mai) en pleine pandémie! A-t-il essayé de surpasser son mentor, Donald Trump, nul ne sait?

En guise d’avertissement, le chef de l’état brésilien a écarté les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé, et ce, dès le 31 mars 2020:

« L’effet collatéral des mesures prises pour combattre le coronavirus ne peut pas être pire que la maladie elle-même. (Jair Bolsonaro, cité par RTL) »


Nous souhaitons bon courage à nos amis brésiliens, car à l’évidence leur réussite affectera notre futur. Nous parlons de l’éventuelle nouvelle vague prévue cet automne mais aussi du choc sur l’économie mondiale et donc, par voie de conséquence, sur notre économie.

Au-delà du cas brésilien, dans les prochains mois, il faudra bien surveiller l’Amérique Latine car beaucoup de choses pourraient se jouer là-bas, dont la reprise économique tant espérée.

Article rédigé par Franck Boissier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s