AccueilHistoireQuand l'ultra-gauche fait censurer Napoléon

Quand l’ultra-gauche fait censurer Napoléon

Thierry Lentz, le directeur de la Fondation Napoléon et enseignant à l’Université Catholique de Vendée) est interdit de parole par la direction d’Audencia, l’école supérieure de commerce de Nantes, qui est financée par la Chambre de commerce nantaise et compte 52.300 étudiants. Il avait pourtant été invité par les étudiants pour partager ses immenses connaissances sur le Grand Homme.

Le motif a été partagé par le principal intéressé sur Facebook hier, la direction ne souhaite « pas valoriser l’héritage napoléonien » (sic) ‘dans cette période’. Une référence directe à la pression exercée par les indigénistes, décoloniaux, racialistes (le mot est de France Inter) et tout ce que Nantes compte comme ultra-gauche violente.

Comme le souligne l’universitaire Guillaume Bernard, c’est une véritable censure de l’Histoire de France à laquelle nous assistons (et dont cet épisode n’est qu’une des secousses).


Mise à jour du 3 juin 2020: Le droit de réponse d’Audencia

Extrait d’une interview de Thierry Lentz au Figaro le 3 juin 2O20

FIGAROVOX: Audencia, l’école de commerce de Nantes, vient d’annuler une conférence que vous deviez tenir en novembre sur Napoléon, comprenez-vous cette décision?
Thierry LENTZ. L’association d’étudiants qui m’avait invité m’a en effet prévenu de l’annulation de ma venue. La direction a refusé la tenue de la conférence, au motif, dit le courriel, qu’elle ne veut pas «promouvoir l’héritage napoléonien en cette période». J’en ai pris acte, sans vraiment comprendre ce que signifiait, non pas le premier membre de la phrase, mais le second: «en cette période».

Sur son compte Twitter, l’école prétend que la conférence n’a pas été annulée, mais reportée pour raison sanitaire… Vous contestez cette version?
La conférence était prévue en octobre ou novembre. La raison sanitaire ne tient pas et, de toute façon, n’est pas invoquée dans le message d’annulation. Peut-être l’école a-t-elle des informations que j’ignore (et que nous ignorons tous) sur les mesures sanitaires de l’automne prochain.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :