Yvelines: en plein confinement, des policiers visés par des jeunes des cités

Dans les Yvelines comme un peu pourtant en banlieue parisienne, tous les prétextes sont bons pour provoquer les forces de l’ordre pour une minorité nuisible de jeunes écervelés. Non contents de ne pas respecter le confinement, ou de circuler sur des motos dans des rodéos effrénés, ces individus font aussi de sérieux dégâts sur nos officiers. Que ce soit à Trappes ou encore aux Mureaux, chaque nuit apporte son quotidien de dégradations.

Ainsi, dans le quartier des Vignes-Blanches des Mureaux, dans la nuit du jeudi au vendredi, des individus qui s’en prenait à des caméras de vidéosurveillance ont agressé des fonctionnaires qui ont dû faire usage de pas moins de 6 grenades défensives pour se dégager de leurs agresseurs.

A Trappes, les policiers appelés sur un feu de conteneurs de poubelles ont été victime d’un guet-apens lors duquel ils ont été visé par des tirs de mortier de feux d’artifice à bout portant, devant faire usage de leur lanceur de grenades pour se dés encercler. Le clame n’est revenu qu’à 1 heures du matin là-bas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s